Action Educative Territoriale (AET) : Collèges en tournée

Ce qui gronde d’Enzo Cormann

Le lundi 7 janvier 2019, les classes de 4B et 4E, inscrites au dispositif « collèges en tournées » partenaire avec le théâtre des 13 vents et le Conseil Départemental, ont pu assister à une pièce de théâtre intitulée Ce qui gronde, écrite par Enzo Corman, mise en scène par Nathalie Garraud. et interprétée par une jeune actrice nommée Chloé.

 

Cette pièce met en scène une adolescente, Louna, vivant dans un pays en guerre qui vient de tout perdre à cause de la folie des hommes, sa maison, ses amis et surtout sa famille. Elle se retrouve seule et doit survivre au milieu des bombardements. Elle va se réfugier dans son ancienne salle de classe et va commencer une prise de conscience, se remémorer ses souvenirs et va tenter de remettre de l’ordre dans ses idées afin de trouver le courage pour continuer de vivre.

 

 

La comédienne était seule, elle a fait une entrée fracassante et a joué dans notre salle de classe qui a servi de décor. Nous étions assis en tant que spectateurs mais nous faisions également parti du décor, comme si nous étions nous-mêmes sur la scène. Nous étions aux côtés de l’actrice, elle nous parlait, nous fixait personnellement, déambulait autour de nous et même nous pointait avec un pistolet factice, ce qui nous a fortement interpellé et décontenancé.

Cette proximité avec le personnage nous a permis d’être mieux captivés et toutes ses interpellations nous ont permis de mieux rentrer dans cette histoire. Nous avons été partagés entre l’étonnement, la peur, l’empathie mais aussi l’espoir.

Cette pièce nous a fait prendre conscience de l’horreur de la guerre et du courage que les civils, mêmes les plus jeunes, doivent faire preuve pour garder espoir et survivre. Cette pièce montre le courage, le courage de continuer même quand on a tout perdu, sa famille, ses amis, sa maison et même la liberté. Cette pièce nous a fait prendre conscience comme Louna le dit dans la pièce que la «  vraie guerre à l’air moins réelle que la guerre au cinéma ».

 

Les classes de 4B et 4E